Post 102 - Votre article

Publié le par ysa

... Bravo à tous :o)

Qui rêvait de partir en voyage
Depuis longtemps par la fenêtre
Elle apercevait la mer,
au loin derrière les brumes de la ville
Mais était-ce bien la mer … ?  

La mouche s'est développée sous Henri IV...

Voici le code secret des mouches au XVII ème siècle.

 

C'était belle est bien une mer salée,
aquatique, vaste, bleue et houleuse;
qu'aucune mouche n'a jamais traversée
éveillée, consciente ou rêveuse !!

 

La passionnée ou L'assassine était posée près de l'oeil, La baiseuse au coin de la bouche, La coquette sur les lèvres, La discrète sous la lèvres, L'effrontée sur le bout du nez, La galante au milieu de la joue, L'enjouée sur le pli de la joue en riant, La voleuse pour cacher un bouton, La majestueuse sur le front...

La tentation vif est instantanée,
s'empara de nôtre mouche songeuse.
Elle vola vers des rivages sacrés
défiant vents et météo capricieuse... 

 

et la reine s'écria donc : "Toilné, ou es-tu? 
et la petite mouche s'avança entre toutes. 
Tremblante et rouge de honte elle s'avança...

Elle arriva épuisée mais heureuse
Découvrant ce nouveau monde magnifique
C'était beau et tellement différent
Et voici ce qui l'étonna le plus...
 

...j'ai vu une superbe mouche bien noire. 
J'ai craqué. J'étais fatiguée du voyage mais en voyant ce beau corps et ces magnifiques ailes... 
j'ai craqué ! Il me plaît.

En effet, après avoir attendu tant d'années pour s'envoler, ce n'était pas quelques vents contraires qui pourraient l'arrêter... S'envoler vers d'autres cieux, un rêve merveilleux qui tout a coup devenait réalité... 


A ces mots timides et fébriles, on sentait l'intrus.
Et toutes les mouches de l'île, se révoltèrent
à son insu :
"Dehors Toilné !! et bats tes ailes..."


Le voyage était long et elle devait se ménager pour atteindre son but,
c'est alors qu'après quelques kilomètres elle aperçu une île... c'est que cette île était envahit de mouches, essoufflées par le voyage elles aussi !


Et tandis que Toilné, regard baissé,
accablé par des millions de yeux posés
sur elle,
esquissait un envol,
un bruit mystérieux
se fit entendre ...

Comment se faisait-il que tant de ses compatriotes ait atterrit ici ?
Qu'est-ce qui avait bien pu toutes les attirer ? 
Essoufflée, Toilné (c'est son nom, pour les poètes, comprendre mouche étoile est née, pour les plus basiques mouche toi le nez)
se décide à entamer la conversation avec une de ses semblables ...


Bzzzzzzzzzzzzzzz
Bzzzzzzz
Bzzzzzzzzzzzzzzz
Bzzzzzzz
Bzzzzzzzzzzzzzzz
Bzzzzzzz


Pourquoi tout ce rassemblement ?
Comme moi tu t'es laissée guider
par cette force mystérieuse ?...
Oui, une force mystérieuse,
c'est exactement ça.  


CHVZIOUM !!!

 Oh malheur voilà que notre ami

a évité de justesse une énOOrme
toile d'araignée.


Pourquoi ce rassemblement ?
Il me semble que c'est l'anniversaire
de notre Reine à toutes et tous.
Mais ce n'est qu'une rumeur...


"Ouf c'était moins une pour moi de finir
mon existence bzzzzz liquéfiée et
digérée
par une dame toute poilue...
je veux parcourir le monde moi bzzzz".


Son anniversaire ?
Mais quel âge a-t-elle donc notre Reine vénérée ?  Pour en apprendre un peu plus, elle se faufila entre ses congénères qui bruissaient bruyamment des ailes en se racontant les derniers potins ...


A ces derniers mots, comme par magie,
apparut un truc en plumes, Dame Autruche
qui lui tint à peu près ce langage :
Tu veux voyager dans le monde, à la vitesse
de la lumière ?


NON ! Regarde.....

La reine arriva sur ce gros tas de fumier odorant 
tel un banquet alléchant pour tous ces convives... Et s'écria "Toilné où te caches tu ?"... 
 


 Je te conseille d'aller chez Ysa.
Là-bas tu ne compteras pas pour du beurre,
elle te nourriras de petits beurre et si tu as encore
faim,
elle te servira ses restes de couscous que
fait la voisine
beur de sa soeur qui bat le beurre.


Oh peuple des mouches,
vous aussi avez une reine comme ces connes d'abeilles...
Pas si conne la reine mouche car elle s'est mariée hier avec le plus beau gars de la planète !!! 


C'est ainsi qu'elle se retrouva
dans le salon de la dites Ysa,
irrésistiblement attirée
par un glou glou.

  

Un glouglou !! l'oiseau légendaire !! l'oiseau aveugle qui tel un troll a des mouches apprivoisées qui le guident . Quand il a besoin d'elles , il lance son long cri plaintif : glouglou, glouglou glouglou !!
mais que faisait-il dans le salon d'Ysa ? Va-t-il adopter Toilné ?? que de suspens !!

 

Merci !

    

Publié dans Blablabla

Commenter cet article

Fripouille 17/11/2005 22:20

Bonsoir Ysa, merci pour ton petit message. Je viens découvrir ton blog et je le trouve super sympa. A bientôt Isa.

romy 17/11/2005 21:18

génial cette histoire, je suis content j'y ai paticipé
merci ysa

Requiem 17/11/2005 20:43

Le texte final est vraiment amusant. C'était une excellente idée ce petit jeu, il faudra recommencer !
Biz :)

christian 17/11/2005 19:57

Elle n'est pas belle ma mouche Ysa ?

Alexandre-Gabriel 17/11/2005 18:48

Hé hé... c'est génial ça et en plus c'est une histoire qui se tient pas mal du tout... comme quoi ! Je te fais un gros bisou